Le polo, en vieux renard vicelard, va rapidement la mettre au parfum.

Contacter cette coquine sans plus attendre
0 vues
|

Le polo, en vieux renard vicelard, va rapidement la mettre au parfum ! Après une petite causerie d’usage vite fait, la fille se regagne direct sur le dos, jambes repliées et cuisses écartelées, son magnifique petit string écarté, exposant docilement sa chatte, son derrière et son petit anus brun foncé et légèrement plissé. Après cette mise en cul et en chatte prometteuse, la « chétif grosse » va tout subir sans moufter turluttes et gorges profondes au km, bouffages consciencieux de culs et de testicules poilus, petit fist lubrique de polo, baise, sodo, doubles pénétrations, levrettes, chandelles, spoun, et pour conclure grosses giclettes en pleine face et sur la langue la bouche grande ouverte.

L’un des fuckeurs s’approche et lui cale une phalange dans sa vulve pour lui prendre la température, la grosse est bouillante chaude et bien mouillée alors il fourre son phallus entre ses obus et se fait branler et lécher le pénis avant de l’embrocher. Bien dur, il la soulève en maintenant ses cuisses bien écartées de façon à lui enfoncer la minette par derrière ! Il la baise debout tout en se dirigeant vers la bicoque où un deuxième l’attend?

Quand il en peut vraiment Farah se fourre en position et tire bien sa langue comme il faut pour recevoir le jus d’homme bien chaud de notre ami.

Notre amie Farah Stevens commence cette formidable scène en se caressant la foufoune gentillement sur son canapé, elle a bien pris le soin de ne plus laisser aucun poil dans cette chétif fouffe bien lisse. Ca donne envie de bien la téter cette chétif libidineuse avec son air de grosse salope. Et d’ailleurs elle ne prend pas longtemps avant de nous prouver à quel point elle est faite pour être une bonne grosse grosse !Le premier mecs qui passe devant chez elle, elle se le attrape et débute à lui aspirer la verge en faisant des gueulements bien attrayants, c’est que la petite Farah pourrait arriver à jouir tellement elle aime ça sucer des verges. Le bonhomme n’en peut plus, il veut se faire tous les orifices de cette cochonne, il débute à la bourrer sévère, à le lieu, à l’envers, assis, debout etc…Quand il en peut vraiment Farah se met en position et tire bien sa langue comme il faut pour recevoir le foutre bien chaud de notre ami, elle en jouit de jouissance à goûter ce foutre tout droit sortie de cette queue qu’elle ne connaissait même pas 15 minutes avant !